L’accro du shopping à la rescousse de Sophie Kinsella

Je viens de finir le 8ème tome des aventures de  Becky Bloomwood Brandon, la fameuse accro du shopping dont l’auteur est Sophie Kinsella.

Mon avis

Le dernier tome se termine très mal pour Becky, son père a disparu en plein désert dans le Névada pour aider un vieil ami qui a besoin d’aide ; mais personne ne sait où il se trouve exactement. Tarquin, le mari de Suze, est parti avec lui sur un coup de tête, accompagné par un gourou qui veut lui extorquer de l’argent.

Du coup, Becky décide d’embarquer tout son petit monde dans une mission de sauvetage sur les routes américaines.

A bord d’un camping car, les voyageurs ne sont pas franchement des recrues de choc : Becky, sa fille Minnie, sa meilleure amie Suze, sa meilleure ennemie Alicia, sa mère et la voisine de sa mère… sans compter son mari parfait qui met de côté sa carrière le temps de mener à bien cette mission rocambolesque.Et moi car j’ai eu tout le long du livre l’impression de faire partir de ce voyage, de manger dans les dinner, d’être à coté de Becky quand elle jouait à la roulette à  Las Vegas…

Si tu es comme moi et que tu as lu tous les livres, tu trouveras dans ce tome une Becky beaucoup plus mûre, plus réfléchie.

J’ai beaucoup rit des aventures de cette bande perdue dans le désert et ça m’a fait un bien fou.

Résumé

Entre L.A. et Vegas, de nos jours.
Déçue par Hollywood, Becky a décidé de se recentrer sur l’essentiel : sa famille et ses amis. Et il y a urgence ! Car pendant que Becky comprenait dans la douleur que les coulisses de l’usine à rêves sont peu reluisantes, Tarquin, le mari de Suze, disparaissait, comme hypnotisé par un gourou New Age aux intentions pas très love and peace, tandis que Graham, son père, partait à la recherche d’un vieil ami détenteur d’un lourd secret.
C’est donc dans un combi Volkswagen du meilleur goût que Becky, son époux, sa fille, Suze, sa mère et la meilleure amie de cette dernière se lancent on the road. Au programme : rodéo parties, foires d’art contemporain campagnard, et les paillettes de Vegas.
Et à l’arrivée, pour notre accro préférée, une révélation : le shopping, c’est bien, la famille, c’est encore mieux…

Es-tu fan des aventures de Becky ? As-tu lu des livres de Sophie Kinsella ?

A découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *