Visite de la Fabrique Mulot & Petitjean

Grâce à l’opération Biscuits&Merveilles de France, nous avons pu nous inscrire pour visiter cette fabrique de pain d’épices.  J’ai choisi d’aller visiter la fabrique car tout simplement les bébés étaient acceptés, c’était un bon point pour nous.

La visite a commençait par l’origine du pain d’épices, la création de cette Maison…

Un petite parenthèse historique :
Le pain d’épice apparaît en Chine au Xème siècle sous le nom de Mi-Kong.
Ensuite les chinois transmettent la recette aux Arabes et le pain d’épices aurait été rapporté en Europe par les croisés. A Dijon la tradition remonte aux Ducs de Bourgogne.

Ensuite nous avons pu visiter la fabrique mais avant on a du s’équiper avec des blouses et des charlottes sur la tête.

On a vu tout la fabrication et j’ai été surprise de voir des employés, mettre l’empreinte de la Maison, de décorer les pains d’épices, de découper les fruits confits, oui je pensais que tout ce travail étaient fait par des machines. Et ces employés sont au rendement 200 à 400 gâteaux selon les postes, ce n’est pas un boulot pour moi je suis trop pipelette pour travailler en usine.Visite de la Fabrique Mulot & Petitjean

On a dégusté la pâte braquée du pain d’épice, des nonettes au chocolat fourré de confiture maison un vrai régale tout le mon a aimé. La visite, à durée environ 30 minutes ni trop court, ni trop long.

A la fin j’ai fait des achats.

Petits conseils de dégustation

Il s’accorde avec des saveurs sucrées et aussi salées (gibiers, poisson, fromage ou froie gras).

A découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *