Comment organiser la rentrée scolaire pour les mamans solos ?

Quand on est maman solo, il faut faire face à l’absence du deuxième parent et apprendre à jongler avec un emploi du temps chargé afin que tout soit bien en ordre pour la rentrée. Lis la suite de cet article pour démarrer sur de nouvelles bases.

  • Fais le tri dans vos affaires

Vide les placards (tee-shirts avec des taches de fruits, pantalons qui arrivent à la cheville) et sépares-toi des vêtements qui ne lui vont plus. Tu peux de la sorte faire le point sur le contenu des armoires et avoir une meilleure idée de ce qu’il faut acheter. Prévois une ou deux nouvelles tenues pour que ton enfant se sente d’attaque le jour J.

  • Munis-toi de la liste pour la rentrée

Idéalement, fais les courses le plus tôt possible avant que les rayons ne soient en rupture de stock, tu auras plus de choix pour comparer les prix et amorcer le mois de septembre sans trop de stress.

  • Règles tous les papiers

Rendez-vous chez le dentiste, inscriptions aux activités sportives, assurance scolaire, carte de cantine, les papiers demandés à la rentrée sont nombreux. Ces formalités administratives sont un vrai casse-tête alors prends de l’avance pour éviter de te retrouver submergée une fois le moment venu.

  • Réorganises les emplois du temps

Une semaine avant la rentrée, commence à recadrer les heures du coucher, du lever et des repas pour que tout le monde retrouve progressivement un rythme adapté à la reprise scolaire. Organise des plages horaires pour les courses, les devoirs et les sorties extra scolaires.

  • Prends quelques jours de congés

Pour te laisser un peu de marge dans l’emploi du temps, n’hésite pas à poser un jour ou deux et accompagne ton enfant à l’école le jour de la rentrée, ta présence le rassurera. De même, pourquoi ne prévoir une dernière sortie au parc aquatique ou un pique-nique en soirée ? Ça permet de passer du temps  avec ton enfant et relativiser si des maladresses (pipi au lit, taches de fruits, pleurs) se présentent, il est normal qu’il soit légèrement déstabilisé.

  • Gardes le contact avec l’école

Ton enfant pourra être perturbé par cette nouvelle situation familiale et il est important de suivre les progrès ou les difficultés de sa scolarité en assistant aux rencontres parents/enseignants. Si tu en as  le temps, les associations de parents d’élèves te permettront de t’impliquer dans la vie de l’école et de connaître les autres parents.

J’espère que ces conseils pratiques te permettront d’amorcer la rentrée sereinement, sans te retrouver débordée.

A découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *