Ma vie (pas si) parfaite de Sophie Kinsella

Je viens de terminer un livre que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit de «Ma vie (pas si) parfaite» de Sophie KINSELLA. Cette auteure a écrit plusieurs livres, dont la série des « Accro du shopping », c’est comme ça que je les découverte. J’ai lu tous ces livres.Ce roman est publié aux éditions Belfond et j’ai eu la chance de l’avoir reçu en avant première. Je me suis pressée de le lire pour t’en parler avant sa sortie en librairie le 11 mai 2017.

Mon avis

J’ai lu ce roman chick lit très rapidement, l’histoire est vraiment prenante, j’ai eu envie de découvrir ce qui allait arrivé à Katie. Katie est le personnage principale c’est une trentenaire qui rêve depuis toujours de de vivre une vie palpitante en plein cœur de Londres. Mais elle a très peu d’argent en poche du coup ce n’est pas facile  de vivre la vie des it girls du moment. Puis par fierté elle ne demande pas d’aide à son père.

Dans son roman, Sophie Kinsella m’a transporté. J’ai aimé retrouver son humour subtil. J’ai une fois de plus rit dans ses romans puis on a une histoire d’amour mais pas que et heureusement. On a aussi du suspens, un peu de vengeance mais rien de bien méchant et un peu de justice.  Cette héroïne est attachante, une battante, elle ne lâche rien. A travers ce livre, on voit bien le décalage capitale/province.
Pour finir, c’est un roman qui se lit bien, sans prise de tête, idéal pour une lecture dans le jardin ou à la mer.

Résumé

La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub. Elle vit en coloc à deux heures du centre mais son budget est serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées
Pour couronner le tout, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale et surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais à  la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer.

Retour à la case départ : la campagne. Mais pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…

A découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *