Retour sur l’abonnement Kilimax 2016/2017

Cette année comme chaque année depuis qu’Emma est à l’école, je l’abonne à l’École des Loisirs. Elle reçoit tous les mois de novembre à juin un livre de la collection de l’école des loisirs. Cette année Emma a appris à lire à la maison et du coup elle était vraiment contente de lire ses nouveaux livres soit toute seule ou toute les deux. On faisait un deal d’une page chacune afin de l’encourager à déchiffrer les mots et les sons.

L’abonnement en passant par l’école est de 38€ et comprends 8 livres de qualités. Le livre arrive directement à l’école donc pas de frais de livraison.

Voici en détail la sélection que nous avons reçu cette année :

  • En novembre on découvre Max et les Maximonstres

C’est un livre que je n’aurai surement pas acheté. Ce livre permet à l’enfant de dompter ses peurs. On  a apprécié l’histoire mais déçu par les couleurs des illustrations qui sont très bien réalisées. Dans ce livre on retrouve un peu de peur, du suspens et beaucoup de réconfort à la fin. C’est que du bonheur!

  • En décembre c’était Billy et le Gros Dur

On part au Far-West avec Jean-Claude le ver de terre qui découvre que son nouveau voisin est un mauvais bougre qui sème la terreur dans le voisinage. Le courage et la ruse permettront aux compères de se débarrasser du bandit et de se trouver de nouveaux amis. C’est une aventure bien rythmée avec un scénario sans accroc.

  • En janvier Nul tiplication

On retrouve Simon dans de nouvelles aventures. Il ne comprend rien aux tables de multiplication. Mais quelle galère pour lui, il s’énerve contre tout le monde à l’école, à la maison et puis le soir, maman le prend dans ses bras et le rassure. Alors superlapin entre en action et le lendemain, affaire réglée !! Un livre sympa pour dédramatiser et dire à l’enfant qu’il n’est pas tout seul dans ce cas.
Il va même finir par découvrir que certains de ses copains ont aussi des oublis et qu’il faut parfois un peu plus de temps pour faire sien certains apprentissages.

  • En février Parole de Loup

Dans ce livre on découvre la double lecture. D’abord on lit la version de cet illustre personnage qui jalonne l’enfance, le Loup! Les versions ne vont pas sans rappeler les extraordinaires trésors d’imagination que déploient parfois nos chérubins pour expliquer une situation…ambiguë. Puis les victimes racontent leurs versions. Les enfants découvrent qu’une autre version des contes traditionnels est possible, et moi, j’ai bien ri !

  • En Mars : Papa sur la Lune

Un joli livre avec une jolie histoire qui offre un voyage interplanétaire avec sa charmante petite héroïne.  Lorsque Mona rend visite à son papa, elle utilise la fusée stationnée dans le jardin de sa maman. 3, 2, 1, feu ! Et c’est parti pour un trajet magique dans l’espace. Une fois arrivée sur la Lune, la petite se jette, dans les bras de son papa. Tous deux rejoignent ensuite la station lunaire. Là-bas, ils observent les étoiles à la lunette astronomique, récoltent des pierres de Lune, mais aussi mangent, jouent et dorment, comme sur la Terre.
D’ailleurs, sa maman l’y attend. Pour la petite fille, il faut maintenant prendre le chemin du retour… Et hop, c’est reparti !

  • En avril le Voyage d’Oregon

C’est une histoire d’amitié, de complicité profondes qui lie les personnages. Duke est clown nain, travaille au cirque à Pittsburgh avec son ami, l’ours Oregon. Quand Oregon lui demande de le ramener dans ses forêts natales, Duke n’hésite pas. Ils traversent les États-Unis d’Est en Ouest et, bien vite, apprécient leur liberté nouvelle. La rencontre d’autres victimes du « rêve américain » fait découvrir à Duke qu’il n’est pas le seul à être un exclu de la société.

  • En mai Cornebidouille contre Cornebidouille

Ce livre a beaucoup plus a Emma qui l’avait déjà vu en classe. Il lui tardait de le recevoir pour qu’on le lise ensemble. On rit beaucoup. Emma a bien rit quand j’ai lu les gros mots inventés (Pue du bec de toilettes, Grosse patate à chapeau…). C’est une jolie histoire dans laquelle Pierre est décidément le plus malin, un régal pour les petits lecteurs qui aiment jouer avec les mots.

  • En juin L’affreux moche salétoutflaire et les Ouloums-Pims

Dans cet album au titre amusant, l’histoire est toute simple il est question d’une lutte contre un méchant au nom de Salétouflaire qui a décroché tous les rayons du soleil empêchant la lumière de passer. On fait un voyage poétique, un voyage à travers les mots de notre langue et les maux de notre planète… A chaque fois qu’on le découvre à nouveau, on est surpris un peu plus, on s’amuse, on rigole… mais on réfléchit aussi !

Mon avis

On peut voir que c’est un abonnement très variés avec des livres différents des uns des autres. Ça permet de découvrir  des univers que l’on ne penserait pas du tout acheter pour nos enfants. Puis on fait travailler leur imagination.

D’autres livres sont à découvrir chez
Devine qui vient bloguer

A découvrir

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *